Vélorution en soutien aux jardins en lutte de la Buisserate

Samedi 19 septembre 17h00

Une Vélorution s'organise en soutien aux jardins en lutte de la Buisserate, à 17h au départ de la Caserne de Bonne.

Voici l'invitation :

"Le 17 juin dernier, quelques temps après la fin du confinement, nous avions répondu à appel national contre la réintoxication du monde par une vélorution festive.

Nous avions été plusieurs centaines à nous retrouver à vélo dans la rue pour affirmer notre rejet des projets métropolitains inutiles et insensés (complexe commercial prévu à Neyrpic, la destruction des jardins ouvriers de la Buisserate à Saint-Martin le Vinoux, l’agrandissement de l’A480) et notre soutien aux luttes locales qui contrent la marchandisation du vivant et de nos quartiers.

Nous pouvons réinventer nos mondes.

Depuis un an, une mobilisation pour la préservation des jardins de la Buisserate à Saint-Martin-le-Vinoux se déroule. En cette rentrée, alors que le risque de destruction des jardins est une réalité, nous souhaitons apporter notre soutien à cette lutte et à sa semaine d’activité.

Le samedi 19 septembre, nous vous donnons rendez-vous à 17h à la Caserne de Bonne pour une vélorution festive et conviviale en soutien aux jardins de la Buisserate.

Destruction des terres cultivables et des espaces de vie dans les quartiers, nous ne laisserons pas faire !

A l’heure ou la Cogedim, promoteur à l’origine du projet immobilier, a décidé de l’abandonner en grande partie, ce sont des acteurs publiques qui promettent les jardins à la destruction !

Isére Alpes Habitat, bailleur social qui projette le terrassement ; le maire de Saint-Martin-le-Vinoux, qui maintien le projet contre toute logique ; l’Etablissement Public Foncier Local, qui gère des propriétés publiques comme des marchandises ; la Caisse des dépôts et consignation, établissement public qui prévoit d’acheter les logements invendus construits par la Cogedim avec de l’argent public ! Les acteurs publics qui œuvre à la destruction de l’îlot de biodiversité que sont les jardins de la Buisserate sont nombreux et sans scrupules !

Nous nous attarderons tout particulièrement sur le rôle de la Métropole de Grenoble qui, malgré ses ambitions en matière de protection de l’environnement, son Plan Climat et et sa communication « verte », contribue amplement à la bétonisation des dernières parcelles de terres cultivables de l’agglomération.

Cette vélorution sera également l’occasion d’apporter notre soutien aux 6 personnes arrêtées le 5 septembre, des soit disant « zadistes de la Buisserate », qui subissent une répression totalement démesurée (60h de GAV, controle judiciaire strict...).

Devant cette tentative de criminalisation des luttes qui est scandaleuse, ne nous laisserons pas impressionner et répondrons par toujours plus de solidarité !

https://www.fne-aura.org/communiques/isere/soutien-aux-mobilisations-pour-les-jardins-de-la-buisserate/

Ce samedi, à vélo contre la réintoxication du monde, et pour la réinvention de nos mondes !"