Rencontre : 'Italie 70’s : un mai 68 qui a duré dix ans'

Mercredi 20 janvier 20h30

Conference-dialogue sur le mouvement autonome italien pendant les années ’60-’70. "Autonomia ! Le cri a résonné dans toute l’Italie, dans toute la décennie 1968-1978. Fort de liens inédits entre étudiants et ouvriers, "autonome" des partis et des syndicats, massif et parfois violent, "il Movimento" est l’élan révolutionnaire le plus puissant, peut-être, que l’Europe ait connu dans les 50 dernières années. "Il Movimento",ce sont les "hordes païennes" de jeunes immigré·e·s du Sud qui paralysent le usines, revendiquent le refus du travail, pratiquent l’action directe. Ce sont des quartiers entiers qui, face à l’inflation, refusent de payer les loyers ou les factures, et "auto-réduisent" les produits des supermarchés. C’est une irruption tonitruante des femmes, homosexuel·le·s, jeunes et chômeurs·ses sur la scène politique. Ce sont les "indiens métropolitains", des sabotages fracassants ou ludiques, des appartements communautaires et des centres sociaux occupés. Ce sont des analyses précises et originales de la naissance du néo-libéralisme. C’est une explosion des radios libres qui se font "la voix des sans-voix" tout en jonglant avec l’ironie et la philosophie. C’est enfin le tournant de 1977, les émeutes dans les grandes villes, les chars blindés à Bologne, la diffusion de la lutte armée et une répression féroce : un mouvement étranglé qui n’a plus d’autres issues que la fuite, l’héroïne ou la clandestinité."

Présentation par l'intervenant :

« A partir de la question :"que savez-vous des années 70 en Italie ?" en me basant sur les connaissances de tout-un-chacun, je complète les faits, donne des chiffres et des exemples, explique le contexte et les connexions. Au fur et à mesure des questions et des interventions, un schéma géant des éléments cruciaux du "Movimento" se construit sous nos yeux. »

À 20h30

Au Parpaing Paillette
104, av. Ambroise Croizat
Saint-Martin-d’Hères

Le Parpaing Paillette est un lieu de vie et d’activité autogéré et squatté. Il y a une bibliothèque, une zone de gratuité (vêtements, objets divers), un point de mise en commun et redistribution de nourriture de récup, une salle très polyvalente qui héberge la plupart des activités proposées, un dortoir pour les personnes de passage et une salle non-mixte (sans mecs) d’activité/sleeping.

Toutes les activités sont gratuites ou à prix libre.

Infos : 06 41 18 41 61