Rencontre-débat : Les réfugié-e-s et les migrant-e-s

Vendredi 25 novembre 18h30

Syriens, Irakiens, Palestiniens, Afghans, Africains Subsahariens et Maghrébins, Roumains, Tchétchènes, Kosovars… ils fuient par dizaines, centaines de milliers la guerre, les dictatures, la famine, la misère, le chômage… en mourant par milliers en route (mer, désert, dans les camps…). En cherchant désespérément une terre d’accueil et d’espoir. Pourquoi toutes ces migrations désespérées ? Quelles sont les causes géo-politiques, sociales, économiques ? Quel accueil ou non accueil leur est réservé ? Comment agir pour une liberté de circulation et d’installation ?

En introduction au débat, brèves interventions de Jo Briant, Porte-Parole de la CISEM (Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants), d’Akila Aït-Abbas, Algérienne, militante au Comité de Soutien aux Réfugiés Algériens et de Fikirini, migrant africain subsaharien, animateur du CASUP (cadre d’action de soutien d’urgence aux précarisé (E) en France

A l’Appel de : Nuit debout Grenoble, de la CISEM et du café Barathym

À 18h30

Grenoble, Café Barathym
Le Patio, Arlequin
Tram A, arrêt Arlequin