Rencontres paneuropéennes des villes contre les traités TAFTA, CETA et TISA

Samedi 18 février 09h30

Depuis 2013 se multiplient les mobilisations contre le TAFTA, le CETA et le TISA, ces accords internationaux visant à libéraliser les échanges commerciaux et les investissements. Ces accords auraient des conséquences graves, telles que l'abaissement des barrières tarifaires en matière agricole qui aggraverait la crise que vivent déjà des centaines de milliers de paysans et le nivellement par le bas des normes qui protègent la qualité de notre alimentation, la santé publique, la sécurité industrielle et l'environnement. Certains villes comme Grenoble ont officiellement pris position contre ces accords. Dans ce contexte, Grenoble accueille les deuxièmes Rencontres paneuropéennes des villes contre TAFTA - CETA - TISA, avec ATTAC Isère et Alternatiba Grenoble.

Programme :

  • 9h30 – 10h : café d’accueil
  • 10h – 12h30 : Plénière : Quelles règles de commerce et d’investissement pour une transition juste et durable au plan local ? Quelles initiatives et alliances pour y parvenir ? Intervention par l’AITEC
  • 12h30 – 14h : Distribution de "la soupe anti-traités de libre échange" : avec des légumes locaux récupérés auprès de producteurs - Jardin de Ville - Organisée par Alternatiba Grenoble
  • 14h – 15h30 : Spectacle conférence gesticulée "Mais où est passé Robin des bois" réalisé par Fred Dubonnet - Organisé par ATTAC Isère
  • 15h30 – 17h30 : Conférence : Transition énergétique et traité de libre-échange, sont-ils compatibles ? Présentation du nouveau scénario Négawatt et des impacts prévisibles sur les accords de libre-échange par Thomas Letz (Négawatt) et Maxime Combes (ATTAC France). Conférence qui sera suivie d’un débat avec la salle. Organisée par Alternatiba Grenoble
  • 17h30 – 18h30 : Plénière de clôture
  • 18h30 – 21h : Déambulation festive de la Plateforme à la Maison de l’International par la BatukaVI suivi d’un temps convivial à la Maison de l’international.

Ces rencontres peuvent également être l'occasion d'interpeller les élu-e-s e la ville de Grenoble sur les incohérences de leurs politiques.

À La Plateforme
9 Place de Verdun
Grenoble

Pour plus d'infos sur ces accords internationaux, voici un entretien avec Aurélie Trouvé d'Attac.