Journée noire des associations : Grève et manifestation contre la suppression des contrats aidés

Vendredi 10 novembre 07h00 : événement sur la journée

Vendredi 10 novembre, c'est la journée noire des associations partout en France. Cet été, le gouvernement a décidé de supprimer plus de 260 000 contrats aidés en 2017 et 2018. Des milliers d'associations sont menacées par cette mesure, comme le révèle le syndicat Asso à travers une carto-crise. Rien qu'à Grenoble,160 emplois seraient concernés, par exemple au Barathym, au Fournil ou encore aux Restos du cœur.

Pour obtenir le dégel des emplois aidés, le
Collectif d’associations (Re)postes 38 organise une journée d'actions le 10 novembre :

- Prises de paroles et pic-nic à 13h place Félix Poulat de Grenoble

- Une manifestation partira à 14h de la place Félix Poulat

Venir habillé-e-s en noir ou déguisé-e-s en fantômes !

 

 

Pourquoi supprimer ces contrats aidés ? Selon le premier ministre, les trois quarts des contrats aidés ne débouchaient sur aucun emploi. Vraiment ? Le Webmédia Là-bas si j'y suis vient de publier une petit vidéo contre-argumentaire pour prouver l'inverse. Un véritable petit kit d'autodéfense intellectuelle pour comprendre les enjeux actuels autour des contrats aidés.

Pour découvrir cette vidéo, c'est ici.

Nous vous recommandons également cette enquête de Basta : 110 000 emplois d’intérêt public supprimés, les coûteuses exonérations aux grandes entreprises maintenues.