Verdict du procès Sinisi

Mardi 28 novembre 08h00 : événement sur la journée

Le 24 octobre, Franck Sinisi, conseiller municipal de Fontaine, était jugé pour incitation à la haine raciale au Palais de justice de Grenoble. Lors d'un Conseil municipal, cet ancien élu FN avait tenu ces propos horribles : "Pour loger les Roms, je pense qu’il pourrait y avoir un auto-financement. [...] c’est-à-dire de récupérer leurs dents en or et je pense que, juste ça, ça leur permet de se nourrir et de se loger."

Franck Sinisi était défendu par un avocat proche du mouvement catholique d'extrême droite Civitas. Il a tenté de minimiser ses paroles, en expliquant qu'il s'est inspiré du Comte de Bouderbala dans son sketch Les Roumains, et s'est excusé publiquement sur France 3 Alpes. Peu convaincu, le procureur a requis deux à trois mois de prison avec sursis, 2 000€ d'amende et deux à trois ans d'inéligibilité.

Le verdict sera rendu le 28 novembre.

[Pour un compte-rendu détaillé du procès, nous vous recommandons cet article de Vigilances Isère Antifascisme : Retour sur l'affaire Sinisi.)