Le 31 juillet 1977, la manifestation contre Superphénix et la mort de Vital Michalon à Creys-Malville (Isère)

Mardi 31 juillet 08h00 : événement sur la journée

Le 31 juillet 1977, près de 60 000 manifestant-e-s antinucléaires convergent vers le chantier de la centrale nucléaire Superphénix, à Creys-Malville en Isère. La répression militaire est féroce. Une grenade tue Vital Michalon, 31 ans. Des dizaines de manifestant-e-s sont grièvement blessé-e-s, plusieurs sont mutilé-e-s. La brutalité de l’État ce jour-là a profondément marqué le mouvement antinucléaire.

Pour comprendre ce qui s'est passé, nous vous recommandons :

- Une émission de radio bouleversante : De Creys Malville à Sivens : Vital Michalon et Rémi Fraisse

- Un récit du média Reporterre : Il y a 40, l'État tuait Vital Michalon, jeune antinucléaire

* * *

 

* * *

Ici Grenoble propose des zooms sur des dates marquantes de l'histoire contemporaine. Pour se souvenir. Pour transmettre une mémoire aux plus jeunes. Pour mettre en lumière des informations parfois méconnues.