Manifestation pour l’hébergement de tou-te-s les migrant-e-s et de toutes les personnes à la rue

Lundi 18 décembre 12h30

Les collectifs AUI Alerte, CISEM et Migrants en Isère appellent à manifester le 18 décembre 2017, Journée Internationale des Migrants, à 12h30 en face de la préfecture avec des tentes ou des couvertures de survie. L’objectif est de tirer la sonnette d’alarme en direction de l’opinion, de l’État et des collectivités territoriales afin d’alerter sur la gravité de la situation de l’hébergement en Isère, comme le font simultanément les collectifs des Hautes-Alpes, de la Loire, de Savoie, de Haute-Savoie, du Rhône.

Voici le texte d'appel à manifestation :

"Avec l’arrivée de l’hiver, les problèmes d’hébergement deviennent de plus en plus graves dans l’agglomération et en Isère ; une étude d’AUI Alerte, qui regroupe des organismes chargés de l’hébergement, révélait récemment que 3 500 personnes sont sans solution de logement ou d’hébergement, dont 1 600 personnes sont réellement à la rue en Isère.

Le nombre de places d’hébergement hivernal ouvertes par l’Etat stagne en 2017. Aujourd’hui au quotidien, des femmes, des hommes, des mineurs non accompagnés et des familles avec enfants sont condamnés à dormir dehors, dans des halls d’immeubles, dans des abris de fortune, des squats... Cette situation inhumaine qui perdure suscite l’indignation de nombreux citoyens et collectifs locaux. Parmi eux, des étudiants et des universitaires qui abritent aujourd’hui une soixantaine de jeunes et très jeunes migrants, dans un espace de l’Université Grenoble Alpes.

Cette situation provoque aussi la colère des associations qui n’ont de cesse d’intervenir auprès des pouvoirs publics depuis des mois. Les États Généraux du 3 décembre 2016 et les cahiers de doléances mettaient en effet l’accent sur l’urgente nécessité d’apporter des solutions en créant de nouvelles places pour garantir ce droit fondamental à l’hébergement. Hors, la situation s’est encore aggravée en 2017.

Les collectifs AUI Alerte, CISEM et Migrants en Isère, partie prenante des Etats Généraux nationaux des migrations lancés par 470 associations et collectifs locaux, appellent à manifester le 18 décembre 2017, Journée Internationale des Migrants, à 12 h 30 en face de la préfecture avec des tentes ou des couvertures de survie. L’objectif est de tirer la sonnette d’alarme en direction de l’opinion, de l’Etat et des collectivités territoriales afin d’alerter sur la gravité de la situation de l’hébergement en Isère, comme le font simultanément les collectifs des Hautes-Alpes, de la Loire, de Savoie, de Haute-Savoie, du Rhône….

Nous réaffirmons aujourd’hui le droit inconditionnel à l’accueil pour toutes et tous.

Les collectifs AUI Alerte, CISEM, Migrants en Isère"

À 12h30

Place Verdun
Grenoble