Maraude autogérée de Help SDF Grenoble (autorisée pendant le confinement)

Mardi 08 décembre 19h00

Les nuits sont froides... Le collectif Help SDF Grenoble cherche de l'aide pour renforcer ses maraudes autogérées, autorisées pendant le confinement par la Préfecture de l'Isère (attestations à remplir avec la mention "Aide aux personnes vulnérables") : une déambulation en début de soirée pour rencontrer des personnes en galère, apporter du soutien aux sans domicile, aux migrant-e-s et aux réfugié-e-s dans les rues de Grenoble, couvre-feu ou pas.

Rappelons que dans l'agglomération grenobloise, on estime que plus de 1500 personnes sont sans domicile fixe.

Help SDF Grenoble propose des boissons chaudes, de la nourriture, des vêtements. C'est aussi l'occasion de discuter, de partager des conseils, de l'écoute et des infos utiles avec les personnes rencontrées.

Voici comment fonctionne une maraude :

"Il y a une équipe plusieurs soirs de la semaine, qui se donne rendez-vous à la gare entre 19h30 et 20h30.

Une maraude dure en moyenne 2h30/3h, en fonction du nombre de personnes rencontrées. On tourne à pied dans le centre-ville de Grenoble ou en fixe à la gare selon le nombre de bénévoles que nous sommes.

Chaque équipe s'organise la veille de la maraude sur un groupe Messenger : chacun dit ce qu'il peut apporter à distribuer. Ça peut être des boissons chaudes, des conserves, des fruits, des œufs durs, un gâteau , etc... Chacun-e fait comme il peut et comme il veut.

Il faut savoir que nous ne sommes pas une association. Nous n'avons aucune subvention ! On se débrouille en récupérant des invendus, ou avec les dons qu'on veut bien nous faire.

Participer aux maraudes, ce n'est pas seulement distribuer de la nourriture, c'est aussi prendre le temps de la rencontre. Écouter, échanger, partager un moment, un sourire, une poignée de main. .C'est essentiel pour nous.

Et tout se fait dans le respect et la bonne humeur.

Alors... Si vous souhaitez rejoindre une équipe vous êtes les bienvenu-e-s ! À tou-te-s, on est plus fort-e-s !"

Rappelons qu'en janvier 2019, un recensement a été effectué par l'association Un toit pour tous et la Métro lors d'une "Nuit de la solidarité" : 1757 personnes sans domicile ont été comptabilisées dans l'agglomération, dont 104 personnes sur l'espace public, 242 dans des abris dits "indignes", 143 dans des lieux d'hébergement précaires (gymnases, CHU...) et 1268 dans des dispositifs d'hébergement d'urgence sous tutelle de l'État.

Parmi les 1757 personnes recensées cette nuit-là, 749 étaient des enfants. Sur les 104 personnes recensées sur l'espace public, 31% étaient des femmes.

Rendez-vous à 19h du mardi au jeudi a la gare de Grenoble

ou le samedi à 10h30 au McDo de l'aigle

Pour plus de précisions, consulter la page Facebook de Help SDF Grenoble