Marche des solidarités contre les violences policières, la chasse aux sans papiers et aux migrant-e-s (Paris)

Samedi 17 mars 14h00

Une Marche des solidarités s'organise à Paris contre les violences policières, la chasse aux sans papiers et aux migrant-e-s.

Un aller-retour en car s'organise au départ de Grenoble. Pour plus d'infos et pour s'inscrire, c'est ici.

Voici l'appel à manifester :

"Face à la barbarie – guerrière, économique, politique - qui condamne des centaines de milliers de migrant.e.s à fuir par tous les moyens, au risque de leur vie, la guerre, les persécutions, la famine, la misère, au prix de milliers et de milliers de morts, et à des politiques d’asile et d’immigration inhumaines, totalement inacceptables.

Face à la multiplication des violences policières, à la chasse, l’humiliation, le mépris dont sont victimes les Noir.e.s, les Arabes, les Rrom, les migrants de toutes origines, les jeunes et tou.te.s ceux et celles qui protestent et résistent.

Nous, nous humilié.e.s, harcelé.e.s, nous migrant.e.s, nous citoyen.nne.s solidaires… Nous demandons, exigeons :

- L’ouverture des frontières
- La liberté de circuler et de s’installer
- L’égalité des droits : logement, travail, santé, éducation…
- L’abolition de la procédure Dublin qui renvoie les migrant.e.s dans le premier pays de l’U.E. où ils, elles sont passé.e.s
- La régularisation des sans papiers
- La fermeture des centres de rétention
- L’abolition du projet inique de loi Collomb-Macron qui prévoit des dizaines de milliers de refus de séjour condamnant tous ces migrants - hommes, femmes -, à la misère, à des situations d’exclusion et de non droit absolu.

Sur la France cette marche est soutenue par des dizaines d’organisations associatives, syndicales et politiques. En Isère, cet Appel émane de la CISEM (Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants, soutenue par une vingtaine d’organisations)) et sera soutenue par de nombreuses autres organisations dont nous allons recueillir les signatures."

Plus d'infos sur la marche ici