Ciné-débat : Ouvrir la voix

Mercredi 21 mars 13h30

Projection-débat du film-documentaire d'Amandine Gay, "Ouvrir la voix" (2017), sur un sujet rarement abordé en France : le rapport des femmes noires françaises à leur identité et à leur quotidien. 24 femmes noires et afro-descendantes, françaises ou belges, prennent la parole. Elles témoignent de leurs réalités vécues au quotidien, à travers ces deux dimensions indissociables de leur identité : "femme" et "noire". Issues de l'histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles, leurs parcours de vie sont pluriels, mais toutes ont en commun l’expérience des discriminations croisées racistes et sexistes. Parfois sereines, parfois en colère, les protagonistes abordent de multiples sujets : l’art, les luttes, les études, l’amour, l’espoir... Bref, elles se réapproprient la narration.

La réalisatrice, Amandine Gay, a grandi dans la région lyonnaise, diplômée de l’Institut d’Études Politiques, comédienne, réalisatrice, militante afroféministe, journaliste, batteuse et afropunk, Amandine Gay, 33 ans, vit désormais à Montréal au Canada où elle poursuit ses recherches sur les questions liées à l’adoption et aux discriminations croisées (intersectionnalité).

Projection dans le cadre du festival Les Dérangeantes du Planning Familial de l’Isère, association féministe et d’éducation populaire. Parce que l’égalité entre les hommes et les femmes reste à conquérir, ce festival a pour objectif, par le biais de projections-débats, de questionner ou requestionner la place des femmes dans la société et remettre les femmes au cœur des discussions, des échanges et des débats.

À 13h30

À la Maison des Habitant-e-s Abbaye
Place de la Commune
Grenoble