Conférence : Le coup d’État milliardaire

Samedi 17 mars 14h30

Sur la base du nouveau livre de Jean-Jacques Gury, "Le coup d’État milliardaire", cette conférence est présentée par l'association Les Amis du Monde diplomatique.

Voici la présentation de cette soirée :

"Juriste de formation, Jean-Jacques Gury a travaillé pour une filiale financière d’un groupe international d’assurance, notamment à l’Inspection Générale comme correspondant de la cellule anti-blanchiment d’argent du Ministère des Finances. Proche du Collectif Roosevelt, membre d’Attac, Jean-Jacques Gury est administrateur du Groupe de Réflexion et d’Action Métropolitaines (GRAM Métropoles Lyon).

Les inégalités, l’austérité et le chômage de masse ne sont pas une fatalité mais les conséquences logiques des politiques néolibérales mises en oeuvre depuis maintenant plus de trente-cinq ans. A partir d’un travail idéologique d’économistes ultra-libéraux au milieu du XXe siècle, relayé politiquement par R. Reagan, M. Tatcher et la Communauté économique européenne, va se déclencher un peu partout dans le monde un mouvement d’ampleur que l’on peut qualifier de coup d’état larvé.

Cet ouvrage, dans un premier temps, analyse comment le fondamentalisme marchand, ou néolibéralisme, se met progressivement en place, créant une nouvelle classe de travailleurs pauvres et précaires et fractionnant ainsi la société en deux. Ne profitant qu’à une élite fortunée, ces politiques provoquent également des replis sectaires ou identitaires, allant jusqu’à mettre en danger l’esprit de la République et la démocratie. La lutte contre le chômage, la précarité et l’austérité est vaine si on ne s’attaque pas aux inégalités.

Concis et à vocation pédagogique, ce livre donne ensuite les pistes d’une résistance qui doit s’organiser lucidement et avec détermination. Après avoir dénoncé les fausses solutions, qui hélas sont celles que proposent actuellement la plupart des gouvernements, il met en avant sept principales propositions pour répondre au triptyque mortifère constitué par les inégalités, l’austérité et le chômage de masse."

À 14h30

À la maison des associations de Grenoble