Inégalités salariales : À partir du 7 novembre, c'est comme si les femmes salariéEs travaillaient gratuitement

Mercredi 07 novembre 08h00 : événement sur la journée

En France, les femmes salariées gagnent en moyenne 15 à 16% de moins que les hommes salariés. À l'échelle d'une année de travail, c'est comme si les salariées n'étaient plus payées et travaillaient bénévolement à partir du 6 novembre à 15h35 et jusqu'au 31 décembre.

Pour visibiliser et lutter contre cette injustice, et s'inspirant d'une action menée en Islande, le collectif Les Glorieuses et d'autres organisations féministes ont appelé les salariées françaises à s'arrêter de travailler le 6 novembre à 15h35 pour protester contre les inégalités de salaires entre les hommes et les femmes en France.

L'objectif est de protester aussi fort qu'en Islande, où la "journée non-travaillée des femmes" (the "Women's Day Off") existe depuis 1975.

Les salariées étaient invitées à se rassembler sur leur lieu de travail à 15h35 pour échanger sur cette situation, interpeller leur direction, visibiliser les injustices salariales. Les salariés aussi peuvent soutenir cette revendication et agir pour que cela change...

Plus d'infos ici