Action-surprise : Un toit pour toutes et tous, maintenant !

Samedi 18 mai 14h00

Pour dénoncer les insuffisances et les hypocrisies de l'arrêté anti-remise à la rue voté par la ville de Grenoble, une action s'organise ce samedi.

Voici le texte d'invitation :

"Ce Samedi à 14h rendez-vous à l’arrêt de tram A La Bruyère (à côté du CCAS) pour une action par rapport au logement. L’arrêté "anti-remise à la rue" est une goutte d’eau par rapport à la misère structurelle liée aux politiques de logements et du social dans l’agglomération. Beaucoup de personnes dorment à la rue, à la gare, à Chavant ou sous des ponts.

Beaucoup d’autre n’arrivent plus à payer loyers et fluides pendant que Piolle et sa clique paradent avec les plus gros patron de la région pour le Trophée de la paix économique à la MC2, à côté du Crédit Agricole fraîchement expulsé !

Tout cela est d’une indescence sans nom.

Surtout que la mairie précise : "Par ailleurs, nous avons intégré à ce vœu la notion de « proposition ». Elle permet de poursuivre l’expulsion si le ménage ou la personne refuse le logement ou l’hébergement qui lui a été fait. Ce qui peut arriver pour les personnes qui s’entêtent à vouloir rester dans les lieux coûte que coûte ou pour celles qui, d’elles-mêmes, ont trouvé un autre logement ou hébergement. Néanmoins la solution de logement ou d’hébergement proposée, devra être décente, adaptée et effective."

Ceci pour dire que les intérêts économiques des urbanistes et des promoteurs sont bien évidemment supérieur aux choix de logement des gens et que le choix de la façon de se loger revient encore aux décideurs.

Nous craignons que les expulsions se poursuivent, à Grenoble, Fontaine et ailleurs."

À 14h

Devant l'arrêt de tram A La Bruyère