Assemblée générale virtuelle de la jeunesse de l'agglomération grenobloise

Lundi 20 avril 18h00

Étudiant-e-s et lycéen-n-e-s, les récentes annonces du ministre Blanquer vous révoltent ?

Ce lundi 20 avril à 18h sur Discord, les étudiant-e-s du campus en lutte et l'Union Nationale Lycéenne Isère organisent une assemblée générale virtuelle de la jeunesse de l'agglomération grenobloise.

Voici l'invitation :

"Cela fait maintenant plus d'un mois que nous sommes confiné.es pour lutter contre la propagation du covid-19 mais pas pour payer les pots cassés de cette crise sanitaire et sociale !

Macron l'a annoncé lundi dernier, les élèves du primaire et du secondaire devraient retourner en classe progressivement à partir du 11 mai pour "combler les inégalités sociales". Mais alors que celles-ci sont également visibles dans l'enseignement supérieur, pourquoi est-ce que les universités et écoles n'ouvrent-elles pas leur porte avant septembre 2020 ?
La réponse semble évidente pour beaucoup, ce ne sont pas des écoles et lycées qui rouvrent leurs portes mais des garderies au service des grandes entreprises. Un mot d'ordre tourne déjà : sans nous le 11 mai.

Partout la jeunesse scolarisée continue de s'organiser sur les différentes plateforme existantes, et c'est parce que nous avons les mêmes objectifs qu'il nous semble important de nous organiser ensemble : validation des semestres et bacs pour tous.tes !

Face au confinement, brisons l'isolement rendez-vous lundi 18h sur discord ! (demandez le lien en mp)"

Plus d'infos sur Facebook

* À propos de Facebook : Pour réaliser l'ampleur du flicage, du fichage, de la censure et des manipulations politiques du plus grand réseau social privé du monde, nous vous recommandons le récent rapport d'Amnesty International : Facebook et Google, les géants de la surveillance et une série d'articles marquants : Facebook et l'astroturfing.

Voici le communiqué commun suite à l'assemblée précédente du 6 avril :

À 18h

Sur Discord (demander le lien en MP sur Facebook)

 

À propos de Facebook : Pour réaliser l'ampleur du flicage, du fichage, de la censure et des manipulations politiques du plus grand réseau social privé du monde, nous vous recommandons le récent rapport d'Amnesty International : Facebook et Google, les géants de la surveillance et une série d'articles marquants : Facebook et l'astroturfing.