Reportage : Antonin Bernanos et la voiture de police incendiée

14/10/2017

Le verdict du procès de la voiture de police incendiée est particulièrement lourd : deux relaxes et sept condamnations à des peines allant de un an de prison avec sursis à sept ans de prison ferme. Les 9 inculpé-e-s étaient accusé-e-s d'avoir participé à l'incendie d'une voiture de police le 18 mai 2016. Ce jour-là, une manifestation s'opposait au rassemblement de policiers et de militant-e-s d’extrême droite à Paris, à l'appel du syndicat Alliance. Lors de la contre-manifestation, une patrouille de policiers avait été prise à partie, leur voiture incendiée par un fumigène. La vidéo de cet affrontement avait fait le tour du monde.

Pour un point de vue différent sur cette affaire et sur ce procès, l'émission Les pieds sur Terre de France Culture vient de publier un reportage d'un de ses journalistes présents à la manifestation du 18 mai 2016. Il donne la parole à plusieurs témoins, au youtubeur qui a fait la vidéo de la voiture incendiée, aux parents de certain-e-s inculpé-e-s, et surtout à Antonin Bernanos, l'un des principaux accusés. Tou-te-s livrent des paroles rarement entendues dans les médias...

Pour écouter l'émission, c'est ici : Retour sur l'affaire de la voiture de police incendiée (durée : 17 minutes).

Pour aller plus loin, nous vous recommandons également :

- Le compte-rendu du procès par les écrivains Alain Damasio, Nathalie Quintane, Frederic Lordon et Serge Quadruppani.

- Une tribune de professionnels de l'image sur l'utilisation des vidéos lors du procès.

Étant donné le récent incendie d'une caserne de la gendarmerie à Grenoble en soutien aux personnes inculpées à Paris, il nous paraît d'autant plus important de suivre ce procès et ses suites de très près...