Résister à l'Agression Publicitaire

12/03/2019

Chaque jour, nous subissons 1 000 à 3 000 messages publicitaires, 300 000 à 1 million par an.

Vous ne supportez plus ce matraquage permanent ? En plein désastre climatique, la frénésie consumériste du déconfinement vous dégoûte ?

Ce samedi 16 mai, le collectif Extinction Rebellion,

 

le nouveau collectif Résistance à l'Agression Publicitaire Grenoble organise une réunion ouverte à toutes et à tous.

Le RAP Grenoble a organisé sa première action de détournement d'affiches pendant la Marche Climat du 1er février.

Voici quelques photos de l'action :

 Vendredi 14 février, quelques jours après la signature par la Métro d'un nouveau règlement local de publicité qui fait un pont d'or à JC Decaux et annonce l'arrivée de panneaux numériques et digitaux dans l'agglomération, les associations Alternatiba et ANV COP 21 Grenoble ont également organisé une grosse action anti-pub dans le centre-ville de Grenoble :  200 panneaux ont été recouverts.

Voici quelques photos de l'action :

 

 

 

 

* * *

 

Pour lutter contre les panneaux publicitaires illégaux, vous pouvez aussi rejoindre l’association Paysages de France, basée à Grenoble. Cette association réalise des actions médiatiques et juridiques pour le démontage des publicités illégales portant atteinte aux paysages.

Pour lutter contre tous les panneaux publicitaires, certaines personnes choisissent des actions directes de barbouillage, de détournement ou de destruction. Pour en savoir plus sur ces démarches politiques, nous vous recommandons le petit film-documentaire Le bonheur publicitaire est une chimère ainsi que les brochures antipub diffusées sur le site Infokiosques.

Par ailleurs, d’autres personnes s’organisent pour éteindre les enseignes lumineuses tels les Pêcheurs d’énergie ou le Clan du néon.

Enfin, sur les nuisances sociales et politiques de la publicité, nous vous recommandons le livre Le Bonheur conforme de François Brune.