Un drone policier survole l'agglomération grenobloise

02/05/2020

Peut-être l'avez-vous déjà vu voler au-dessus de vos têtes ? La gendarmerie vient de déployer un drone de surveillance au-dessus de l'agglomération grenobloise*. Équipé d'un haut-parleur, il filme la population et rappelle les restrictions de circulation.

Ce dispositif est-il légal ? Dans quelle nouvelle ère policière le Covid-19 nous fait-il entrer ?

Pour comprendre ce qui se joue en ce moment, nous vous proposons une série d'articles marquants :

- La toute nouvelle enquête de la Quadrature du net sur le déploiement des drônes policiers : Covid-19 : l’attaque des drones.

- Une tribune furieuse d'Alain Damasio : La police n’a pas à être le bras armé d’une incompétence sanitaire massive.

- Trois enquêtes critiques sur "l'état d'urgence sanitaire" instauré par le gouvernement et les tentations totalitaires dans la lutte contre la pandémie : Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle, "La justice se trouve confrontée à un phénomène totalement inédit" et Les vraies leçons de Wuhan.

- Trois articles sur le Tracking par smartphone et la manière dont les géants du numérique et l'État profitent de la pandémie pour accroître la surveillance généralisée : Le confinement amplifie la numérisation du mondeTracking : le gouvernement ouvre la voie à la surveillance généralisée et Orange recycle son service de géolocalisation pour la pandémie.

- Un état des lieux des violences policières pendant le confinement : Contrôles arbitraires et violences policières, la répression en temps de confinement.

- Une réflexion sur la délation et la surveillance numérique pendant l'épidémie : Post-scriptum sur le déconfinement : demain, tous auxiliaires de police ?

Enfin, pour sourire un peu (ou pas), venez donc découvrir le Drone be gone...

* Dauphiné Libéré, 02/04/20