Action à Échirolles : Contre l’huile​​ de​​ palme​​ dans​​ les carburants

12/11/2017

Lundi 13 novembre, Alternatiba et ANV COP 21 Grenoble ont organisé une action au centre commercial Carrefour Échirolles. Les militant-e-s ont informé les client-e-s de la station service et interpellé l’enseigne Carrefour avec un message : Stop à l’huile de palme dans les carburants !

De l'huile de palme dans les carburants ?

Selon Alternatiba et ANV COP 21, "à peine chassée des frigos, l’huile de palme s’est glissée dans le réservoir des voitures et elle y coule à flots ! Aujourd’hui, près de la moitié de l’huile de palme importée en Europe est incorporée comme "biocarburant" dans le gazole que nous trouvons tous les jours à la pompe.

Plusieurs études ont permis de montrer que l’huile de palme, principal moteur de la déforestation en Asie du Sud-Est, est le pire des "biocarburants" : chaque litre, issu le plus souvent de monocultures, a un impact trois fois plus négatif pour le climat que le gazole​ ​ fossile.

À Bruxelles, le Parlement Européen a ouvert les débats sur la révision de la directive énergie renouvelable. L’enjeu est d’en finir avec le soutien aux agrocarburants de première génération en général, et à l’huile de palme en particulier. Un débat qui s’ouvre alors que Total est en train de construire dans le Sud de la France, à La Mède, une "bioraffinerie" géante qui, à elle seule, pourrait doubler les importations françaises d’huile​ ​ de​ ​ palme.

L’action au supermarché Carrefour Echirolles fait partie d’une campagne nationale menée par les Amis de la Terre pour mettre fin à l’utilisation de l’huile de palme dans les carburants.​ ​ Une série d’action est en cours​ ​partout​ en​​ France.

Plus d'infos ici : http://www.amisdelaterre.org/huiledepalme.html

Quelques photos de cette action :