Projet Schola Natura : Le questionnaire en ligne

04/12/2017

Il y a quelques semaines, Ici Grenoble interviewait Angélique et Violaine, deux professeures des écoles et éducatrices Montessori. Elles ont le projet d'ouvrir une école dans les environs de Grenoble : l'école Schola Natura. L'une des particularités de ce projet ? Fonctionner en symbiose avec un-e paysan-ne pour que les enfants soient au plus près de la nature, des activités agricoles, du monde végétal et animal.

Pour avancer sur ce projet, Schola Natura lance une étude de besoins par un questionnaire en ligne. Toutes les personnes intéressées de près ou de loin par les questions d'éducation sont les bienvenues pour y participer.

Le questionnaire est ici : Étude de besoins Schola Natura.

* * *

Pour en savoir plus, voici l'interview d'Angélique et de Violaine :

Ici Grenoble : Comment est née l'idée de Schola Natura ?

Violaine et Angélique : L'association Schola Natura est née de notre rencontre. Nous sommes toutes les deux enseignantes dans l'Education Nationale et mamans. Au cours de nos expériences personnelles et professionnelles, nous avons cheminé vers des approches de l'éducation et de l'enseignement telles que le parentage, l'éducation bienveillante et les pédagogies alternatives (Montessori, Reggio, Freinet, Sudbury....). Nous ressentons toutes les deux le besoin d'adapter nos enseignements aux enfants, de respecter leurs rythmes et de tout faire pour préserver leur estime d'eux-même et leur confiance.

Quelles seront les différences de Schola Natura par rapport à une école primaire de l'éducation nationale ?

L'école de Schola Natura veut s'ouvrir sur le monde et le laisser entrer. Nous concevons cette école comme un lieu de partage intergénérationnel, une maison d'exploration. Les enfants pourront vivre des projets émanant d'eux-mêmes ou proposés par des adultes impliqués dans l'école. La nature et les animaux auront aussi une place forte. Les activités d'apprentissage seront fidèles à nos valeurs éducatives : respect de chacun-e, indépendance et partage.

Nous sommes très attachées à favoriser l'accès financier à toutes et à tous. C'est pourquoi nous voulons une école participative, qui implique ses acteurs afin d'en réduire les frais au maximum. Concrètement, dans un premier temps, nous souhaitons accueillir des enfants de deux ans et demi à six ans, qui se voient proposés des activités de pédagogie Montessori le matin, puis des activités à inscription libre l'après-midi. Pour ces activités, chacun-e, adultes comme enfants, peut proposer ses compétences et ses envies. Tout au long de la journée, les parents et adultes impliqué-e-s viennent aider à l'entretien, la garderie, les repas et les activités de l'après-midi.

Combien de places proposera l'école ?

Le nombre de places sera fonction des locaux que nous trouverons. Dans un premier temps, nous espérons avoir un local nous permettant d'accueillir au plus 30 enfants de 3 à 6 ans. Nous espérons pouvoir développer notre activité et proposer un accueil avant 3 ans dans une structure de type Maison d'Assistantes Maternelles, et un accueil après 6 ans en agrandissant notre école.

Quels tarifs prévoyez-vous pour les parents ?

Les tarifs sont en cours de réflexion. Nous souhaitons mettre en place des tarifs en fonction du quotient familial, afin de permettre l'accès à notre école au plus grand nombre. À ce propos, pour nous aider à affiner nos grilles tarifaires et notre projet, les personnes intéressées peuvent remplir notre questionnaire en ligne.

Vous souhaitez que Schola Natura fonctionne en symbiose avec un agriculteur ou une agricultrice : Pourriez-vous nous expliquer pourquoi ?

Il nous semble primordial de renouer avec la terre et ce qu'elle nous donne. Il nous est donc apparu essentiel de travailler en lien avec un agriculteur ou une agricultrice qui voudrait bien accueillir des enfants sur le temps scolaire, pour une observation et/ou une participation aux activités agricoles.

En fait, nous pensons à un lieu global, qui permettrait de vivre ensemble différemment et d'offrir à toutes et à tous des enseignements autres. Dans cet objectif, nous imaginons qu'un système de partenariat est possible. Il s'agirait de mettre en place un  lieu de multi-activité  économique, où chacun-e se verrait offrir des conditions d'installation et de pérennisation avantageuses, en contribuant au financement du lieu éducatif. Ainsi, un-e maraîcher-e pourrait se voir offrir un terrain moyennant un loyer modique, et pourrait vendre une partie de sa production à la cantine collective et aux personnes fréquentant le lieu. Nous pensons aussi proposer un espace de coworking , un lieu de résidence artistique... Nous avons encore pleins d'idées !

Quels sont vos besoins pour avancer sur Schola Natura ?

Nous proposons actuellement des Cafés Montessori à destinations des adultes curieux de connaitre la pédagogie Montessori et comment l'appliquer à la maison. Participer à ces activités permet de développer Schola Natura, et de nous rencontrer.

Pour la suite, la création d'un oasis de vie, nous cherchons à réunir un collectif. Il nous faut rassembler de futur-e-s habitant-e-s, des paysan-ne-s, des restaurateurs ou restauratrices, des artistes, et toute personne ayant envie d'aider à faire germer ce grand projet (architecte, juriste...). Et enfin, chose très importante, nous recherchons un lieu, un terrain avec du bâti ou non, en partie constructible, d'une superficie d'au moins un hectare pour pouvoir y implanter l'ensemble du projet, dans les environs de Grenoble.

* * *

Association Schola Natura
06 79 48 38 19
http://scholanatura.webnode.fr

Photo : DR Figaro