Pétition : Pour des alternatives à l'élargissement de l'A480

01/10/2018

Le projet d'élargissement de l'A480 en deux fois trois voies vous questionne, vous choque, vous révolte ? Le Collectif pour des alternatives au projet de l'A480 vient de lancer une pétition en ligne.

Voici le texte de la pétition :

"Riverains, parents d’élèves, usagers, citoyens… Vous avez peut-être entendu parler du projet d’élargissement de l’autoroute A480 qui traverse l’agglomération Grenobloise. Ce projet, porté par AREA en échange du maintien des péages, devrait selon AREA nous libérer des bouchons et transformer l’A480 en "autoroute apaisée".
 
L’analyse du dossier du projet, soumis à enquête publique, permet d’en douter.  Ce projet, à plus de 250 millions d’euros, répond-il à nos préoccupations ? Améliore t-il notre cadre de vie ?
 
Plus de routes, c’est plus de voitures. Ce phénomène s’observe dans tous les pays. AREA reconnaît que la circulation va augmenter à côté des écoles Vallier et Diderot et que 5 000 voitures supplémentaires s’ajouteront aux 100 000 véhicules circulant déjà quotidiennement sur l’A480 ! Le projet augmente la capacité de l’autoroute de 50 %. Êtes-vous prêts demain à supporter 10, 20 ou 30 % de voitures en plus ?
 
Plus de voiture, c’est plus de pollution et plus de CO2 alors que :
 
-  L’impact de la pollution sur la santé est prouvé, surtout pour les plus fragiles (enfants, personnes âgées). La France fait d’ailleurs l’objet d’un contentieux européen pour non respect des normes de qualité de l’air.
- Le réchauffement climatique prend des proportions alarmantes et que la France s’est engagée dans l’accord de Paris à réduire fortement ses émissions de gazs à effet de serre. Mais plus de voitures c’est aussi plus de recettes pour les péages d’AREA…
 
Nous ne nions pas les problèmes de congestion qui pénalisent de nombreux habitants et entreprises. Nous demandons des solutions adaptées qui faciliteront la mobilité tout en améliorant le cadre de vie et l’environnement :

-  limiter la vitesse à 70km/h, pour réduire le bruit, la pollution, l’accidentologie, sans pénaliser les temps de trajet (+1m20s)
-  installer des murs antibruit le long de tous les quartiers traversés,
- ne pas élargir l’emprise de l’A480 et utiliser la bande d’arrêt d’urgence comme 3ème voie,
- réserver les 3èmes voies aux transports collectifs et au covoiturage pour impulser un réel développement de ces alternatives et permettre à ceux qui le peuvent de laisser leur voiture au garage.
 
En signant la pétition et en participant à l’enquête publique, vous donnez du poids à ces revendications de bon sens. Aidez-nous à peser face à l’État et AREA.
 
Pour participer à l’enquête publique, envoyez un mail à ddt-enquetepubliqueA480@isere.gouv.fr avant le 3 octobre à 17h50.
 
Qui sommes nous ? Nous sommes un collectif informel d’habitants et de citoyens mobilisés pour améliorer le projet de l’A480 et réduire ses impacts sur l’environnement et notre cadre de vie.

Contact : alternativesa480 (at) gmail.com"

* * *

Pour signer la pétition, c'est ici.

Pour en savoir plus sur l'A480, nous vous recommandons également le dossier A480 d'ici Grenoble.