Interview : 5 questions à Solidarauto

06/06/2018

Connaissez-vous Solidarauto à Échirolles ? Ce garage associatif propose la réparation, l’entretien et la vente de véhicules à petit prix, en fonction du quotient familial. Il y a quelques semaines, Solidarauto a modifié les conditions d'accès aux tarifs réduits, en élargissant son offre.

Pour en savoir plus, Ici Grenoble a interrogé Marie Dumas, du service communication de l'association.

* * *

Ici Grenoble : Solidarauto vient de changer ses conditions d'accès au tarif solidaire. Qu'est-ce qui a changé ?

Marie Dumas : L'association vient effectivement d’étendre les conditions d’accueil des bénéficiaires de prestations à des tarifs réduits. Depuis cinq ans, notre garage solidaire permet aux personnes ayant un quotient familial inférieur à 750€ d’accéder à l'atelier de mécanique, la location de voiture et la vente de véhicules d'occasions à des prix très étudiés. Depuis début juin, nous élargissons cet avantage aux personnes ayant un quotient familial compris entre 750€ et 1000€, à des tarifs intermédiaires entre les premiers bénéficiaires et les sympathisant-e-s. Nous étendons également aux personnes ayant un quotient familial de 755€ ou 800€ le bénéfice d’un tarif "solidaire".

Pourquoi avoir changé les conditions d'accès au tarif solidaire ?

Nous avons constaté, comme les organismes nationaux chargés d’évaluer les situations des publics en difficulté (ONPES, Secours Catholique), que la situation des personnes dont la mobilité est limitée se dégrade. Nous voulons permettre à tous ces publics de bénéficier des services du garage Solidarauto.

Comment réussissez-vous, financièrement, à proposer des tarifs aussi bas pour les réparations ?

Notre modèle économique repose sur le don de voitures d’occasion par des sympathisant-e-s solidaires, qui peuvent bénéficier en retour de réduction d’IRPP (impôts). Cet avantage fiscal est de l’ordre de 70 000 euros par an. En outre, nous sommes subventionnés par les collectivités et aidés par divers organismes privés, notamment le Secours Catholique.

Comment évolue la fréquentation du garage ?

La fréquentation des bénéficiaires s'est stabilisée depuis environ trois ans, avec une moyenne de 900 personnes chaque année. La communication du garage repose principalement sur notre site internet et le bouche-à-oreilles. Les prescripteurs, c'est-à-dire les assistantes sociales, Pôle Emploi et les associations, sont aussi très actifs.

Quels sont vos autres projets pour l'année 2018 ?

Notre offre de voitures d’occasion est toujours insuffisante face à la demande. Nous engageons donc une action d’achat de voitures d’occasion auprès de particuliers et de professionnels, pour tenter de satisfaire la demande en vente et location de voitures. Nous continuons aussi à communiquer le plus possible auprès des donateurs et des donatrices, pour avoir un maximum de voitures à proposer à nos bénéficiaires.

Solidarauto
14, avenue de l’industrie
38130 Echirolles
04 76 90 19 66

* * *

Rappelons qu'il existe un autre garage associatif dans l'agglomération grenobloise, Les Soupapes à Fontaine.