La B.A.F. lance un appel à soutien

23/09/2018

Voici un appel à soutien du Centre social autogéré La B.A.F. :

"La B.A.F. est un centre social autogéré se situant au 2, chemin des Alpins, au sud de Grenoble (quartier des Alliés). La B.A.F. se veut être un espace non marchand, un espace de rencontre pour lutter contre les oppressions. C'est un lieu qui se construit autour de principes égalitaires, anticapitalistes et horizontaux. Tu connais peut-être déjà cet endroit en y ayant mis les pieds à l'occasion d'une des activités "régulières" (bibliothèque féministe, monstrueuses permanences, cours de français, soirées jeux, etc.) ou lors d'évènements ponctuels (discussions, concerts, proj, etc).

Malheureusement, comme tous les autres lieux anti-autoritaires, la B.A.F. existe dans le monde réel, dont les modalités diffèrent assez nettement de celles qu'on essaie de construire. En particulier, les locaux que la B.A.F. occupe sont loués à un propriétaire privé depuis 2011. Le paiement du loyer, qui avoisine les 600€, est garanti par des dons mensuels provenant d'un ensemble de personnes se sentant proches de la B.A.F. et souhaitant contribuer financièrement à son maintien.

Ces dons réguliers évoluent au fil du temps, suivant les départs et arrivées de chacun.e. Depuis un peu plus d'un an, les dons mensuels ne couvrent plus notre loyer, ce qui veut dire que la B.A.F. est déficitaire, et qu'elle prélève de l'argent sur sa trésorerie afin de régler son loyer. Le manque à couvrir est de l'ordre de 150€.

Bien que pour l'instant, il n'y ait pas urgence, cette situation financière ne saurait devenir pérenne. C'est pourquoi nous avons collectivement décidé de lancer cet appel à don, afin que la B.A.F. puisse retrouver une situation d'équilibre financier. Peu importe le montant, tous les dons réguliers seront appréciés. Si jamais tu veux et peux soutenir financièrement la B.A.F., tu peux venir à un des évènements, ou alors à une des permanences (le samedi de 15h à 18h), ou bien encore écrire à

labaf  -at- gresille -point- org.

Merci.

La B.A.F."