#NousToutes Isère : Et maintenant, que faire ?

29/11/2018

Samedi 24 novembre à Grenoble, 1300 à 1500 personnes ont participé à la déferlante féministe contre les violences sexistes et sexuelles, à l'appel du mouvement #NousToutes (suite de #MeToo).

Pour découvrir les photos marquantes de cette journée, c'est ici.

Et maintenant, que faire ? Pour avancer sur cette vaste question, #NousToutes lance une grande consultation par internet. Pour y participer, c'est ici.

#NousToutes est un collectif de femmes et d'hommes qui, "dans l'espace public, au travail, à la maison, exigent de vivre en liberté, sans injures, ni menaces, sans sifflements ni harcèlement, sans persécution ni agressions, sans viols, sans blessures, sans exploitation de nos corps, sans mutilations, sans meurtres. L'impunité des agresseurs doit cesser. La solidarité avec les victimes doit être renforcée. Des mesures ambitieuses doivent être prises, des moyens dégagés pour que ça change vraiment."

Plus d'infos sur la page Facebook du groupe Nous Toutes 38.

Une pétition est également en ligne ici.