Récit-photo : Trois balades décoloniales à Grenoble

17/11/2018

Boulevard Gallieni, boulevard colonel Driant, rue général de Beylié, boulevard maréchal Lyautey... Que se cache-t-il derrière ces noms de rues de Grenoble ?

Le 13 octobre dernier, l'association Contrevent organisait sa troisième balade décoloniale de Grenoble. Le but ? Découvrir quelles rues honorent des militaires ou des politiciens ayant contribué aux pires heures de la colonisation française, puis renommer ces rues par des noms de personnalités ou d'événements "décoloniaux".

Vous n'avez pas pu participer à ces balades mais elles vous intriguent ? L'association Contrevent propose les récits-photos et des brochures pédagogiques des trois balades :

- Balade décoloniale n°3 : Les militaires coloniaux

- Balade décoloniale n°2 : Mémoire des luttes et des immigré-e-s à Grenoble

- Balade décoloniale n°1 : Une contre-histoire du colonialisme

Après ces lectures, vous ne verrez plus jamais certaines rues de Grenoble de la même manière...

Merci aux salarié-e-s et aux bénévoles de Contrevent pour tous ces décryptages !