Analyse : Élargie, l'A480 sera saturée

09/04/2019

Frédéric Héran, chercheur de l'Université de Lille et spécialiste des transports, vient de publier une analyse qui démontre que l'A480 sera saturée quelques années après le triplement des voies. Selon ses recherches, toute infrastructure finit par attirer un trafic supérieur à ce qu’avait prévu le modèle initial.

Pourquoi ? Comment ? Pour découvrir l'analyse de Frédéric Héran, c'est ici.

* * *

Alors que les trois Marches pour le climat ont rassemblé jusqu'à 15 000 Grenoblois-es, le chantier de triplement de l'A480 va-t-il devenir un symbole de la lutte contre le dérèglement climatique et la folie automobile ?

Rappelons que lundi 18 février, 25 activistes ont bloqué le démarrage du chantier, en s'opposant au déboisement du parc public Vallier-Catane.

Voici le Communiqué expliquant l'action du 18 février :

* * *

Voici d'autres infos concernant la lutte contre l'élargissement de l'A480 :

- la pétition exigeant un moratoire a dépassé les 1000 signatures.

- le Collectif pour des alternatives à l'élargissement de l'A480 a récemment mis en ligne un nouveau site internet particulièrement bien fait.

- la tribune critique de 135 scientifiques a eu un retentissement national.

- La suspension du projet d’élargissement de l’A480 est une revendication centrale de la prochaine Marche pour le Climat, samedi 16 mars à Grenoble.

Dernière action en date : un référé-suspension a été déposé le 5 février au tribunal administratif de Grenoble par quatre Grenoblois-es : Xavier Bodin, Serge Bouyssi, Jean Jonot et Christine Bollaert.

De quoi s'agit-il ?

Un reféré-suspension permet d'obtenir la suspension de l'exécution d'une décision administrative. En ligne de mire : l’arrêté du préfet de l’Isère de juillet 2018, déclarant d’utilité publique le projet de réaménagement de l’A480.

Comme l'explique l'avocat Eric Le Gulludec : "On est dans une situation où la concertation a été menée par l’Etat en 2011. Mais à l’époque, la vitesse était fixée à 70km/h et les coûts estimés à 130 millions de travaux. Là, c'est une 3x3 voies et une vitesse à 90km/h. Ce n’était pas le même gabarit, pas le même projet, pas le même cout. Et pas le même impact."

 

Pourquoi lutter contre l'élargissement de l'A480 ? Quelles sont les perspectives ?

Voici le communiqué commun signé par le Collectif citoyen pour des alternatives à l’élargissement de l’A480, Alternatiba Grenoble, le Collectif Il est encore temps, l'ADTC, l'Union de quartier Eaux-Claires, l'Union de quartier Berriat - Saint Bruno - Europole, le Réseau Citoyen de Grenoble, l'ADES, le Conseil Citoyen Indépendant de Grenoble - Secteur 1 et les Amis de la Terre :