Samuel, étudiant tué par un chasseur : Le verdict

12/05/2019

Un an de prison ferme et deux ans avec sursis. C'est le verdict du procès du "chasseur-tueur" de Revel, rendu le 30 avril au tribunal correctionnel de Grenoble. Sauf s'il fait appel, le sexagénaire ira en prison.

Le samedi 10 octobre 2015 au matin, un jeune étudiant, Samuel, démarrait une randonnée vers le massif de Belledonne. Il a été tué sur un large chemin forestier, à Freydières. La balle a été tirée à 57 mètres de distance. Le chasseur de 60 ans "expliquera aux enquêteurs avoir tiré en voyant un chevreuil". (DL, 18/10/15)

Rappelons que chaque année ou presque, l'Isère compte plusieurs graves accidents de chasse. Voici ceux de 2018, 2016, 2015 et 2014 (aucun de signalé en 2017) :

Quelle est la situation au niveau national ? Entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017, le réseau Sécurité à la chasse de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a comptabilisé 143 accidents en France dont 18 mortels.

Face à la gravité de la situation, plusieurs associations comme la FRAPNA et la LPO demandent quelques mesures de bon sens : l'interdiction de chasse sur les chemins fréquentés, un jour sans chasse le samedi ou le dimanche, la publication systématique des plans de chasse sur les panneaux d'affichage public, etc.

Pour un aperçu plus global des nuisances et des accidents liés à la chasse en France, nous vous recommandons Le livre noir de la chasse de Pierre Athanaze, éditions Sang de la terre, 2011.

Pour un aperçu, de l'intérieur, de la médiocrité de la formation des chasseurs en terme de sécurité, nous vous recommandons cette interview : Des fusils et des hommes.

Photo : Copyright Dauphiné Libéré
Source du verdict du 30 avril : Place Grenet, 09/05/19