Le syndicat CGT des travailleurs et travailleuses sans papier

Défense des droits des travailleurs et travailleuses sans papier

Créé en 2008, le syndicat des travailleurs et travailleuses CGT de l’Isère lutte pour le respect des droits des travailleurs et travailleuses sans papier en France : le droit au séjour sur le territoire et le droit au travail.

Le syndicat lutte contre les pratiques de non-droit, les décisions arbitraires de la Préfecture et le refus des titres de séjour quand des travailleurs et travailleuses sans papier remplissent toutes les conditions fixées dans la Circulaire Valls de 2012, un travail, une promesse d’embauche et des preuves de présence en France.

L’objectif est de permettre aux travailleurs et travailleuses sans papier de sortir de l’ombre et de clamer haut et fort leurs revendications pour des droits en tant que travailleurs et travailleuses à part entière.

Tout travailleur et toute travailleuse sans papier peut venir lors d'une permanence pour se renseigner, discuter de sa situation personnelle ou de celles de ses camarades.

Face à la précarité et l'adversité, ne restons pas seul-e-s et isolé-e-s : l’union fait la force !

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème