Le Cairn

Projet d'une monnaie spécifique à la Région Grenobloise

Initié par la Mairie de Grenoble, des militant-e-s associatifs, des chercheurs, des professeurs et des élèves en sciences économiques à l'Université de Grenoble, le Cairn est un projet de monnaie locale complémentaire à l'euro. Elle sera valable sur tout le bassin de vie grenoblois, du Grésivaudan au Matheysin, de la Bièvre au Trièves.

Le principal objectif du Cairn est d'encourager la consommation de produits et de services locaux.

Les Cairns pourront être dépensés auprès de partenaires qui s'engagent au travers d'une charte commune, en cours d'élaboration. Les principaux axes de la charte seront : la relocalisation de l'économie, la lutte contre la spéculation, la transition énergétique, l'utilité sociale et le contrôle de la monnaie par les habitant-e-s.

Il sera possible d'échanger des euros contre des Cairns, sur le principe 1 euro = 1 Cairn.

Le lancement du Cairn est prévu pour septembre 2017. L'équivalent de 100 000 euros devraient être mis en circulation, soit environ 30 000 billets.

Les billets seront imprimés à Vizille, avec trois niveaux de sécurité : filigranes, réacteurs chimiques et fibres incluses dans le papier.

L'utilisation de monnaies locales comme moyen de paiement est autorisée depuis juillet 2014 par la loi dite "loi Hamon" sur l'économie sociale et solidaire. Une trentaine de monnaies locales existent en France en 2017.

Une précédente monnaie locale avait été lancée sur Grenoble en 2007, le "sol alpin". Elle avait été supprimée en 2012.

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème