Association départementale pour le don d'organes et de tissus humains (ADOT)

Promotion du don d'organes

L’association ADOT informe et sensibilise sur la cause du don d’organes, de tissus et de moelle osseuse.

Elle encourage à se porter volontaire pour le don de moelle osseuse et le don d’organes après décès, en vue de transplantations pour les personnes malades.

En France, plus de 21 000 personnes avaient besoin d'une greffe en 2015. Plus de 54 000 personnes sont porteuses d'un greffon fonctionnel (Agence de la biomédecine, 2015).

Depuis 2015, une nouvelle loi fait de tou-te-s les Français-es majeur-e-s des donneurs/donneuses présumé-e-s consentant-e-s. Si une personne décède, il faut qu'elle ait signifié son refus de voir ses organes prélevés, en s'inscrivant au registre national du refus de dons d'organes. Cette demande s'effectue via un "formulaire du registre des refus", à renvoyer par La Poste.

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème