Le Planning familial de l'Isère

Centre d'informations et de soins autour des sexualités

Les centres de Planning familial sont des lieux d’écoute, d’informations et de soins, où des conseillères et des médecins, tenu-e-s au secret professionnel, formé-e-s aux questions liées à la vie sexuelle et affective, vous accueillent sans jugement.

Le Planning familial proposent des conseils et des soins en matière de contraception, de sexualité, de suivi gynécologique, d'infections sexuellement transmissibles, de grossesses désirées ou non, d'interruption volontaire de grossesse, de violences conjugales, etc.

Les entrevues se font avec ou sans rendez-vous, en toute confidentialité et dans le respect des convictions de chacun-e.

Pour quoi consulter ?

Vous pouvez venir à une consultation seul-e ou accompagné-e d’une personne en qui vous avez confiance ou avec qui vous voudriez partager ce moment. Les mineur-e-s n'ont pas besoin d'autorisation parentale.

Lors des rendez-vous, il peut être question de :

  • Contraception  : les différentes méthodes (pilule, préservatif, stérilet, implant, patch, anneau vaginal, …), leurs avantages et leurs inconvénients, trouver la méthode qui vous convient le mieux, à un moment donné de votre histoire, prescription de ces méthodes et suivi.

  • Contraception d’urgence  : délivrance gratuite pour les mineures, prescription d’un test de grossesse.

  • Sexualité  : les premiers rapports sexuels, les difficultés lors des rapports sexuels, les questions qui s’y rapportent, l’attirance pour une personne de sexe différent, de même sexe ou encore l’attirance pour les deux sexes…

  • Suivi gynécologique  : examen gynéco, frottis, traitements…

  • Questions autour des infections sexuellement transmissibles  : sida, hépatite B, chlamydia, herpès, syphilis, dépistages et traitements, pour certaines de celles-ci.

  • Grossesses (désirées ou non) : suivis de grossesse, grossesses non-désirées (tous les centres de Planning Familial sont disponibles pour vous écouter et faire le point avec vous), interruptions volontaires de grossesses (dans certains centres, suivi d’IVG médicamenteuses sans hospitalisation).

  • Violence : aide et soutien en cas d’humiliations, insultes, menaces, pressions psychologiques, gifles, coups, agressions sexuelles, viols… commis par un (ex) conjoint ou (ex) compagnon.

  • Difficultés dans le couple : discussion seul (e) ou en couple pour réfléchir à votre projet de couple ou encore vous accompagner si votre couple est en interrogation, en crise, ou détruit par la rupture ou par la mort.

  • Difficultés relationnelles dans la famille, familles recomposées, etc

Le Planning Familial est aussi un endroit où l’on peut se procurer des moyens de contraception, la pilule du lendemain, un test de grossesse, un test de dépistage des infections sexuellement transmissibles, des préservatifs, etc.

Combien ça coûte ?

Les consultations et les entretiens :

  • Pour les mineur-e-s et personnes sans assurance sociale  : gratuité des entretiens et des consultations médicales, des examens, des traitements IST, des contraceptifs.

  • Pour les majeur-e-s assuré-e-s  : tiers payant

Concernant l’IVG :

  • Les Interruptions Volontaires de Grossesse (IVG) coûtent environ 259€ à l’hôpital et 190€ pour les IVG médicamenteuses et 250 à 390 € pour les IVG chirurgicales. Tiers-payant pour les assurés sociaux ; gratuité pour les mineur-e-s.

Où aller ?

Vous pouvez vous rendre au Centre de planification de Grenoble-Gambetta ou aux antennes interquartier suivantes : Antenne de l’Abbaye, Antenne de Prémol, Antenne de Mistral, Antenne de Teisseire et Antenne du Vieux-Temple.

Il existe aussi un Centre de planning familial à Saint-Egrève, à Eybens, à Crolles, à Lancey, à Bourgoin-Jallieu et à Villefontaine.

Le Planning familial dispose également d’un centre de documentation avec plus de 5000 ouvrages sur la contraception, l’avortement, l’histoire des droits des femmes, l’adolescence, l’adoption, le désir/non désir d’enfant, la grossesse, la ménopause/andropause, la parentalité, les sexualités, les IST, le VIH/SIDA, les violences, les procréations médicalement assistées, les rapports hommes/femmes, les rapports sociaux de sexe.

Qu’est-ce que le mouvement français pour le Planning familial ?

Le Mouvement français pour le Planning familial a été créé en 1956. C’est un mouvement d’éducation populaire, qui lutte pour créer les conditions d’une sexualité vécue sans répression ni dépendance, dans le respect des différences, de la responsabilité et de la liberté des personnes. Le Planning familial est un mouvement féministe, qui lutte contre l’oppression spécifique des femmes, contre toutes les formes de discrimination et de violence, notamment sexuelles, dont elles sont l’objet.

Créé le 10 juin 1961, le Mouvement français pour le Planning familial de l’Isère est l’un des premiers centres qui ont vu le jour en France. Il est également un des plus importants tant au niveau du nombre des salarié-e-s qui y travaillent qu’au niveau de la diversification des activités. Il reçoit près de 15 000 personnes par an.

Ils hébergent

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème