Le SEL de Grenoble

Échanges coopératifs de biens et de services

Créé en 1996, le Système d’échange local de Grenoble permet aux habitant-e-s d’échanger des services, des savoirs ou des biens : du matériel, des coups de main, des cours de danse, des soirées-jeux, des cours de langues, des gardes d’enfants, des ateliers couture, du covoiturage, des conseils, etc.

Pour évaluer les échanges entre ses membres, le SEL de Grenoble utilise une unité d’échange nommée "La noix". Le nombre de noix symbolise la valeur de l'échange. Le temps passé pour un service rendu a la même valeur quel que soit le service. Une heure de temps partagé représente la même quantité de noix, qu'il s'agisse d'une heure de jardinage ou d'une heure d'informatique.

Le SEL de Grenoble rassemble plus d'une centaine de membres. Il organise régulièrement des permanences, lieu de rencontres entre les "Sélistes" et lieu d'accueil pour les personnes souhaitant rejoindre le SEL.

Avec cette association, le SEL de Grenoble souhaite développer une alternative non monétaire au capitalisme, un échange de savoirs et de services proche du "troc".

 

Est hébergé par

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème