La B.A.F.

Centre social autogéré

Créé en 2011, la B.A.F. est un "centre social autogéré" proposant de nombreuses activités ponctuelles ou régulières : concerts, projections de films, spectacles, rencontres-débats, soirées jeux, repas vegan, permanences juridiques pour l'accès aux droits, rencontres féministes ou LBGT, cours de yoga, ateliers pour les enfants, etc.

La B. A. F. héberge également la bibliothèque féministe.

Le centre s'efforce de fonctionner de manière collective et horizontale. Son objectif est de proposer des alternatives pour rompre avec le capitalisme, créer et tisser des solidarités, lutter contre toutes les formes de discriminations. Cette démarche politique est détaillée dans le tract Bienvenue à la B.A.F. !

L'origine de la B.A.F. pourrait donner des idées à d'autres personnes qui aimeraient créer ce type de lieu à Grenoble ou ailleurs : En 2008, quelques Grenoblois-es décidèrent de créer un lieu d'activités anticapitalistes pérennes et implanté durablement dans un quartier de Grenoble. Ils et elles envoyèrent un courriel à leurs ami-e-s, en leur proposant de cotiser quelques euros ou quelques dizaines d'euros chaque mois pour louer collectivement un local. Devant l’afflux de réponses positives, le projet se mit en marche. Trois ans plus tard, après de longues discussions sur le choix du mode de fonctionnement et de financement du lieu, puis la quête difficile d'un local adapté, la B.A.F était créée.

La B.A.F. fonctionne donc sans sponsor ni subvention. Le loyer d'environ 600€ et les frais de fonctionnement sont réglés par les cotisations de ses membres et les prix libres des activités proposées.

L'acronyme B.A.F. signifie "Boule À Facettes", "Baraque À Frites", ou tout autre nom au gré de votre imagination.

Ils hébergent

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème