L'Accorderie de Grenoble

Échange de services entre habitant-e-s

Créée en 2014, l'Accorderie de Grenoble est un système d'échange de services entre habitant-e-s. Elle permet d'accéder à des services sans argent, tout en créant de la solidarité et du lien social entre les Accordeur-euses, membres de son réseau.

A Grenoble, ce sont plus de 200 services proposés aujourd'hui : garder des enfants, aller faire une balade le week-end, faire les courses, être partenaire de scrabble, apprendre le tango, récolter de châtaignes, organiser une soirée conviviale, apprendre le chant...

L'Accorderie repose sur cinq principes de base :

1. Une heure de service rendu = Une heure de service reçu.

2. L'échange repose sur le temps et non sur l'argent.

3. Je reçois autant que je donne.

4. De l'échange, mais pas du bénévolat.

5. La prise en charge de l'organisme par les accordeurs.

Les Accorderies sont nées au Québec au début des années 2000. Elles sont arrivées en France en 2011, à Paris et à Chambéry. Puis d'autres Accorderies se sont créées à Die, Bordeaux, Montpellier, Lille, Grenoble...

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème